Corée du Sud, Portraits de voyageuses, Voyages & Adresses

Portraits de voyageuses | Lise en Corée du Sud

4 June 2015

Deuxième édition des Portraits de voyageuses, après la Nouvelle-Orléans cap sur la Corée du Sud! Lise nous raconte son expérience en Corée où elle a vécu une aventure très originale entre un premier voyage lors d’un semestre dans une université coréenne et un retour en solo pour démarrer sa vie professionnelle à Séoul.

Culture coréenne, gastronomie, adresses à ne pas manquer, suivez le guide!

 

 

 

 

 

 

Dans quel cadre es-tu venue t’installer en Corée du Sud?

twofacelizzie

J’ai eu la chance de pouvoir effectuer un semestre à l’étranger dans le cadre de mes études. J’ai tout fait pour intégrer une des meilleures universités coréennes. J’y ai passé quatre mois formidables, la vie étudiante étant très agréable pour les étrangers en Corée du Sud. Rythme de travail très allégé, peu de cours à valider, coût de la vie plus bas qu’en France… J’ai décidé de tout faire pour y retourner à plus long terme.

Sur place, j’ai rencontré un chef d’entreprise française venue habiter à Séoul presque dix ans auparavant. Après avoir fini mon master en France, je l’ai recontacté pour un stage à Séoul. J’ai été embauchée, puis il m’a gardé huit mois de plus.

Je suis donc partie seule, après avoir lâché tous mes projets, pour m’installer un an en Corée en visa vacances-travail. Après quelques mois à me dire que je voudrais bien y passer plus de temps, le temps de la désillusion est arrivé, je voulais repartir, visiter un autre pays, ou rentrer en France. Je suis repartie fin février 2015.

 

 

 

 

Comment as tu préparé cette nouvelle vie à l’étranger?

twofacelizzie

Le premier voyage a été facile à organiser, puisque l’université d’accueil nous aidait pour faire les démarches. Je partais avec une dizaine d’autres personnes de mon école, on s’est tous entraidés.

Pour le second voyage et le visa vacances-travail, je partais complètement seule. J’ai du jongler entre mes derniers partiels, mes oraux finaux, trouver un appartement depuis la France, finir les projets que j’avais commencés, prendre une option internationale pour ma carte bleue, me battre avec mon opérateur téléphonique pour bloquer ma ligne, préparer mes valises… Je suis partie le 1er janvier 2014, je devais passer les fêtes de fin d’année en famille, dire au revoir à mes amis, et j’enchainais avec 12 heures de vol le lendemain.

Finalement, les préparatifs se sont très bien passés, puisque j’étais très enthousiaste de partir.

 

 

 

 

Comment pourrais tu décrire la culture coréenne?

twofacelizzie

La culture coréenne est très différente de la culture française. Les Coréens sont très patriotes. Les hommes travaillent énormément, alors que la femme dédie sa vie à l’éducation de ses enfants. Les enfants doivent s’instruire constamment, ils n’ont pas de temps libre. C’est une culture que j’ai eu beaucoup de mal à comprendre, puisqu’en parlant avec eux, les Coréens n’ont l’air ni heureux, ni enthousiastes en pensant à leur avenir.

 

 

 

 

Quels sont les lieux à ne pas manquer pour un premier voyage en Corée?

twofacelizzie

Je conseillerais pour un premier voyage en Corée de visiter les palais principaux (Gyeongbokgung, Chandeokgung, Deoksugung), de se promener à Insadong qui propose plein de petites boutiques, de se perdre dans Gangnam et de trouver un petit café où se reposer, de faire du shopping à Myeongdong, de voir le Rainbow Bridge, d’entrer dans tous les magasins de produits de beauté, d’essayer les spas (Jjimjilbang), de se promener le long de la Hangang et de se reposer dans le Hangang Park, de visiter le centre commercial Time Square… Les choses à voir sont très nombreuses !

Si vous avez l’occasion de sortir de Séoul, il y a plusieurs endroits intéressants : la DMZ (la frontière avec la Corée du Nord), l’île de Jeju au printemps, Busan, Seoraksan.

Il ne faut surtout pas hésiter à manger dans les stands de street food ou les petits restaurants qui ne payent pas de mine. La nourriture est généralement peu chère dans les restaurants, et excellente. Attention à éviter tout ce qui est rouge si vous n’êtes pas habitués à manger épicé.

 

 

 

 

Quels conseils donnerais tu à une femme qui aimerait voyager seule en Corée?

twofacelizzie

La Corée du Sud est un pays très sûr. En un an et demi, je ne me suis jamais fait embêtée une seule fois. La seule histoire bizarre que j’ai vécue, c’est un homme qui me suivait et m’observait de loin lorsque je promenais mon chien. Les Coréens ne sont pas offusqués par des jambes nues, mais n’aiment pas voir des décolletés. Aussi, certains Coréens, notamment les plus vieux, n’aiment pas les étrangers, ils se contentent généralement de lancer des regards noirs.

La Corée est considérée comme un pays en guerre depuis des décennies. Pourtant, les menaces paraissent loin de la vie courante, et personne ne s’en inquiète jamais.

 

 

 

 

Comment vois tu ton avenir à l’étranger?

J’aimerais repartir un jour dans un autre pays, peut-être l’Allemagne ou l’Angleterre. Pour l’instant, je compte faire mon petit bout de chemin en France.

 

 

twofacelizzie

 

La Corée du sud en 5 mots?

Une odeur ? Un stand de street food

 

Un bruit ? Des klaxons de voiture

 

Une adresse incontournable ? Les jardins cachés de Changdeokgung

 

Un plat végéta*ien ? Du manduguk, de la soupe de grosses ravioles.

 

Une phrase ? 소주 한병 주세요 (Soju hanbyeong juseyo) Une bouteille de soju svp!

 

 

 

 

Suivez Lise en voyage sur l’ile de Jeju 

 

 

 

Retrouvez Lise sur son compte Twitter et son blog www.twofacelizzie.com

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Crevette Cosmique 4 June 2015 at 14 h 25 min

    C’était très intéressant. Merci!!
    Bonne journée 🙂
    Delphine

  • Leave a Reply