Angleterre, Bruxelles, expatriation

5 habitudes britanniques qui ont changé ma vie

22 November 2018

 

L’image que les français se font des britanniques est assez amusante, humour second degré, héritage punk, pub du dimanche pour religion, et passion pour la famille royale. Et la meilleure preuve d’une expatriation réussie est d’adopter les us et coutumes locaux.

Pour ma part, 3 ans de vie londonienne ont changé ma manière de vivre, découvrez les habitudes et bizarreries britanniques que j’ai importé à Bruxelles !

 

1- Travailler tôt, finir tôt

Loin de moi l’idée de vous vendre un miracle morning, mais j’avais l’habitude française de commencer mes journées de travail vers 09:45, prendre une bonne pause déjeuner et finir de travailler après 18:30.
En Angleterre (je travaillais à Londres et dans le Berkshire), on commence ses journées vers 8h, déjeune sur le pouce, pour finir tôt et maximiser son temps au bureau. Plus d’efficacité et moins de présentéisme. D’ailleurs, le rush dans le Tube (métro londonien) n’est pas à 19h comme à Paris mais plutôt autour de 17h.
Ce qui laisse du temps pour aller au yoga, voir sa famille…

 

2- Et diner avec les poules

Je viens d’une famille méditerranéenne, où l’on déjeune à 14h et dîne à 21h30.
Sauf que, pour se lever à 06:30, et respecter mon beauty sleep de 8h, je suis au lit très tôt.
Et rien de pire que de se coucher en se sentant lourde, j’aime donc manger tôt avec mon enfant, prendre le temps de digérer le temps d’un film ou un bouquin avant d’aller me coucher vers 22h.

 

3- Le métro comme seconde maison

Je suis très différente des belges sur ce point, car je délaisse ma voiture de fonction (un avantage fiscal belge très répandu) pour le métro avec plaisir.
Bien évidemment, l’aspect environnemental pour première raison, mais Londres m’a habituée à m’organiser dans le métro sans gêne : petit dej, maquillage (pas la peine de regarder des tutos make up sur YouTube prenez le Tube à 07:30).
Je lis, écoute des podcasts, écris des articles pour Biobeaubon, le métro c’est mon moment à moi.
Et comme les londoniennes, on n’hésite pas à mettre des runnings pour courir dans les couloirs du métro, et retrouver des chaussures plus habillées une fois arrivée au bureau !

 

4- No shame !

J’ai toujours adoré les anglaises pour leur côté “No shame”.
Le côté punk anglais s’exprime encore dans la manière de s’habiller, se maquiller, de vivre : “Cela te plaît ? Personne ne te regardera de travers, tu peux le porter.”
Alors peu importe si tout le monde s’habille très classique et que j’aime arriver avec des paillettes sur le visage, des chaussures à sequins, ou un rouge à lèvres très flashy : tout ça illumine MA journée. Cette liberté propre à la mentalité londonienne m’a réconciliée avec le “moi” adolescent.

 

5- Le guide de survie

Pour survivre à Londres, il faut un parapluie, une écharpe, des lunettes de soleil, car on vit généralement 4 saisons en une journée.
Et peu importe qu’il pleuve ou qu’il fasse gris, Il y aura toujours un pub ou café super cosy pour boire un verre, lire la presse, et faire un jeu de société. Et si le cœur vous en dit, l’Angleterre est aussi très poétique sous un parapluie! J’ai gardé cette mentalité “il n’y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais équipements”, à Bruxelles, et peu importe la météo, je m’adapte mais rares sont les journées que je passe à la maison.

 

Vous l’aurez compris, Londres me manque, et une fois cet article publié, je vais filer chercher des billets de train ou de ferry pour retrouver la capitale anglaise, prendre un grand bol de bizarreries British, et voir les décorations de fin d’année sur Oxford Street, Carnaby Street et ou le marché de Noël de Southbank. 

Et vous quelles habitudes anglaises avez-vous adopté ?

 

 

*Lien sponsorisé

Illustration : DC Shoes

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Any 22 November 2018 at 23 h 04 min

    Ton travail à Bruxelles te permet de partir tôt ? J’ai de plus en plus d’en mal avec la culture française du présentéisme (au détriment du bon sens et de la productivité !). D’ailleurs je trouve que c’est un truc très patriarcal.
    Sinon j’ai toujours eu beaucoup de mal avec les filles qui se maquillent dans le métro ! J’essaye de ne pas juger mais ça me met un peu mal à l’aise, j’ai l’impression d’assister à une scène d’intimité. Mais c’est vrai que les Anglais font tout dans le métro, ça m’avait marquée à Londres de voir les gens y dîner ou faire dîner leurs enfants (à 17h donc… à l’anglaise !).
    Je ne crois pas avoir gardé d’habitudes particulières de l’époque où je vivais là-bas (il faut dire qu’en Erasmus nous étions un peu déconnectés), mais je pense quand même que l’attitude décomplexée des Anglaises a été assez déculpabilisante pour moi. Et ce qui me manque le plus, c’est la courtoisie britannique. On a encore du boulot !

    • Reply biobeaubon 23 November 2018 at 8 h 54 min

      Hello Any,
      Je dois aller chercher mon enfant ou de toute façon rentrer tôt pour passer du temps avec lui, donc je pars tôt, mais j’arrive très tôt. Avant, j’avais pris la mauvaise habitude de partir tôt, mais de travailler une fois mon enfant couché, ce qui était difficile sur la durée.
      Cela donne souvent des journées denses, sans beaucoup de pauses sauf le midi, mais je préfère pouvoir faire du yoga et voir mon fils. Le présentisme français m’a marqué, je vois toujours mes amies finir à 19h, et me dire que si elles arrivent à 8h personne ne sera là pour le voir … et en attester quand elles partiront tôt.
      Oui, Londres est assez particulière pour ça, tout le monde est decomplexé de manière générale, on voit des gens en peignoirs sur leur perron, en pyjama au supermarché 🙂
      xxx

  • Reply Emilie 23 November 2018 at 8 h 16 min

    Travailler tôt et dîner avec les poules c’est déjà mon cas 🙂 par contre j’aimerais bien savoir comment tu écris tes articles dans le métro? Sur ton smartphone? J’ai du mal à écrire sur le mien :-/ mais je me dis que je gagnerais ça comme temps si je le faisais lors de mes déplacements…

    • Reply biobeaubon 23 November 2018 at 8 h 48 min

      Hello Emilie,

      J’écris sur mon iphone 7 dont l’écran est grand, via Notes ou Pages, je m’envoie ensuite l’article par email pour le remettre en page sur mon ordi.
      C’est la seule solution que j’ai trouvé pour éviter d’écrire sur ma courte pause déj, ou le soir, qui est déjà chargé !
      J’écris souvent sur plusieurs jours, mais c’est aussi agréable.

      xxx

  • Reply sabrina 23 November 2018 at 9 h 28 min

    Sympa ton article, j’ai aimé le lire. Tes descriptions nous plonge directement dans la capitale British.

    • Reply biobeaubon 23 November 2018 at 12 h 48 min

      Merci Sabrina !!

  • Reply catherine 27 November 2018 at 14 h 02 min

    Comme toi le rythme des journees. J’arrive au bureau a 7.30 et pars a 16h (1h de transport a chaque trajet) pour aller chercher ma petite a la creche. Mais comme je me leve a 5.15, je suis couchee grand max a 22h et comme toi mes heures de repas sont en adaptation a la vie d’ici donc on mange vers 18.30/17h quand mon cheri rentre du travail. Je suis dans ma voiture alors pas de maquillage. Je pourrais utiliser le temps pour ecouter des livres audio mais je prefere ecouter la radio, les betises et les news et chanter a tue tete entre deux embouteillages.
    Concernant la mode, c’est vrai qu’on se souviens de quelques tenues qui nous ont surprises lorsqu’on arrive en angleterre ou l’on se dit ” ca, ca ne serait ja-mais passe a Paris!” haha et ca a du bon de mettre ce qu’on veut.

    • Reply biobeaubon 28 November 2018 at 9 h 30 min

      5.15, tu as tout mon respect ! En effet, impossible de diner tard pour se coucher à 22h (et c’est beaucoup plus sain sur le système digestif).
      En voiture, ça dépend, des podcasts, des livres audio, parfois de la musique, parfois la radio française, on est d’accord que l’idée est de ne pas se concentrer sur les embouteillages!
      xxx

  • Reply Coralie 5 December 2018 at 10 h 02 min

    Hello Anouchka,

    Vraiment genial ton article 🙂 En tant qu’expat’ en Angleterre, je me suis bien retrouvée dans certaines de tes descriptions, notamment le travail. J’apprécie de pouvoir partir a 17h du boulot, sans un regard de travers, ca change en effet de la culture française, et fait beaucoup de bien. Ca laisse suffisamment de temps pour avoir une “vraie” soiree, mais avec tes taches menagères en retard 😀

    Le fameux guide de survie est aussi tellement vrai! Toujours un parapluie, des lunettes de soleil et une echarpe dans mon sac et dans la voiture (je vis dans le Kent, donc pas de métro par ici, et les transports en commun pas toujours facile, donc c’est la voiture ma seconde maison) 😀

    Vivre en Angleterre n’a fait qu’accentuer ma passion pour le the (attention, pas le thé PG tips noyé dans le lait et sucre). Quand les collègues proposent une tournée, j’en profite pour boire une tisane, un the vert ou un bon earl grey… Ca réchauffe, et permet de faire une petite pause bienvenue 🙂 Ah, et aussi la ponctuation à l’anglaise (?/! sans espace avant), qui traumatise un peu ma famille française.

    Belle journée à toi!

  • Leave a Reply