expatriation, Lifestyle

#summer Une envie de vert et d’ailleurs

26 July 2017

 

Je continue ma série de billets d’humeur de l’été. Tout d’abord, toutes mes excuses pour le bug de commentaires non accessibles sur mes 2 derniers articles, WordPress me fait des blagues ces derniers temps.

Je reviens de 10 jours à la campagne, dans la jolie région de Normandie. 10 jours où j’ai eu la chance de respirer le bon air, et tout simplement ralentir.

J’ai vécu dans des environnements complètements différents ces dernières années : des appartements parisiens, un appartement en pleine nature en Virginie, un appartement dans le centre de Londres et une maison dans le nord-ouest londonien.

Je me rends compte, que je rêve chaque jour de revenir en Virginie au milieu des lacs et forêts, à faire le farmer market chaque dimanche d’été, et me baigner après le travail.

Vivre à Reston était le parfait compromis, une vie plus calme en pleine nature, où tout était accessible en 10 minutes de voiture : commerces, restaurants, complexe de sport, Washington à 30 minutes et New-York en 4 heures.

Quand l’envie d’un week-end urbain nous prenait, on filait à Philadelphie ou New-York pour découvrir de nouveaux restaurants, arpenter les boutiques et les expositions. 3 jours c’était parfait pour prendre un bol d’énergie et d’idées nouvelles, et apprécier notre cocon de nature au retour.

J’adore vivre dans une grande capitale, je rêve de Tokyo, de New-York, de Séoul, mais aspire désormais à une vie plus calme. Ces derniers jours, j’ai mangé des légumes et fruits du jardin, pris le temps de lire sur un transat, fait le tour du lac en fin de journée, et bu du cidre local.

Cette envie de ralentir devient presque viscérale pour les urbain(e)s que nous sommes, je me souviens d’un été à Lanzarote, où nous avons passé 3 semaines sans wifi, à découvrir l’île, lire, écrire, joué de la guitare, et regarder des vieux films avec Elvis Presley. C’était le paradis.

Avoir un enfant a radicalement changé ma manière de vivre, les voyages aussi, et le rat des villes que j’étais a besoin de calme. Les Etats-Unis avec un bébé ne semblent pas une bonne idée, mais des Reston compatibles avec une jeune famille et nos deux jobs, ça doit bien exister ? Des capitales plus petites, des villes plus saines et plus vertes.

Je parle souvent de respirer “le bon air”, et ce n’est pas une expression anodine, loin de là. Londres est une ville extrêmement polluée, respirer à plein poumons est parfois impossible, j’ai même du apprendre à donner de la ventoline à mon tout petit. C’est pourtant vital de le voir respirer sans éternuer, sans siffler.

J’ai la chance de vivre dans une ville qui est un musée à ciel ouvert, culturellement très riche, à l’architecture élégante, mais si peu adaptée aux bébés, et le Brexit nous a aussi beaucoup refroidi soyons honnêtes. Je ne vous cache pas que j’ai 2 destinations en tête, mais on avance pas à pas.

Finalement, je vais au même studio de yoga, apprécie mon café de quartier et déjeune dans mon restaurant coréen favori. Avoir autant de choix autour de nous est il vraiment nécessaire ?

Le casse tête est de trouver un endroit vert, compatible avec nos deux boulots, où mini pourrait grandir sereinement.

Toutes ces pensées en désordre me font réaliser que cette période de changement est passionnante mais surtout nécessaire. Je me rend compte du privilège d’avoir ce genre de réflexion, et n’ai pas pour ambition de faire déménager mon enfant tous les 3 ans, pour l’avoir vécu c’est déstabilisant. L’objectif est de poser enfin nos valises dans le prochain pays d’accueil.

Alors on avance, réfléchi, discute, consulte des tonnes de sites… Suite de ce feuilleton au prochain épisode!

 

Votre avis m’intéresse ! Si je vous dis famille, nature, capitale, Europe … quelles villes vous viennent à l’esprit ?

You Might Also Like

39 Comments

  • Reply Isa 26 July 2017 at 12 h 25 min

    Je suis en plein questionnement, comme toi ! Je ne sais pas quelles concessions je suis prête à faire pour respirer de l’air pur et avoir un bout de jardin. Est-ce que je serai capable d’abandonner l’hypercentre, la marche à pieds (au profit de la voiture, sûrement pas, mais au profit du train ?), l’accès à la culture, les équipements sportifs de qualité… Quel dilemme 🙁
    J’ai hâte de voir quelles sont les destinations auxquelles tu penses. Vous cherchez à rester en Anglophonie ?

    • Reply biobeaubon 26 July 2017 at 14 h 21 min

      J’avais les deux en Virginie, je pouvais faire des courses à pieds, marcher autour du lac, aller me baigner, mais c’est sur que la voiture était indispensable, même pour 10 minutes maxi. Avec un bébé, une voiture est plus pratique que de porter des tonnes d’affaires, mais seule je n’en ressentais pas le besoin. Le train, à pieds c’est bien mieux. Tu as des coins sympas en périphérie qui te permettrait d’être plus au vert mais pas trop loin du centre ?

      On est pas fermé à quitter un environnement anglophone, je travaille en anglais et français, mais mon mari a souvent besoin de parler la langue locale, et on aimerait que notre fiston continue son éducation en anglais, au moins dans un environnement anglais – autre langue.
      Comme tu dis, quel dilemme 🙂

  • Reply Catherine 26 July 2017 at 12 h 57 min

    Ahhh je me disais bien aussi que j’avais pas trouve les commentaires!!!! Ca fait du bien un break c’est certain. J’etais en Normandie aussi la semaine derniere tiens.
    Le Brexit fait repenser les choses c’est certain mais tu as vu au rythme ou ca avance et le temps que les mesures soient mises en place, tu auras les idees un peu plus claires. En attendant profite bien de London qui offre tellement d’avantages. Dans ma petite vilel du Kent, c’est un peu mon Reston a moi tu vois. Londres est a 40min, la mer a 20, et Paris a 2h!

    • Reply biobeaubon 26 July 2017 at 14 h 23 min

      Ah, j’espère que tu as bien profité de ton break normand!
      Le Brexit ne nous met pas à la porte, mais il faut que l’on envisage les choses rapidement, avant que ça soit plus complexe niveau travail (et avant que tout le monde fasse comme nous).
      Si on avait réfléchi à rester en Angleterre, j’aurais cherché du côté du Kent, ou de Bristol d’ailleurs, 2 endroits qui me semblent parfait en famille!
      xxx

  • Reply Mathiilde 26 July 2017 at 13 h 13 min

    Moi aussi j’ai hâte de quitter la pollution, le stress.. L’année prochaine je recherche du boulot dans une ville plus saine, c’est mon but en tout cas avec l’Amoureux pour peut être plus tard fonder une famille serainement !
    J’ai donc hâte de savoir ta prochaine destination :).

    • Reply biobeaubon 26 July 2017 at 14 h 25 min

      Ou souhaites tu emménager ? Je comprends, avoir un enfant dans une grande capitale bondée ne fait pas vraiment rêver…

  • Reply Lucie 26 July 2017 at 13 h 29 min

    Vivre à Venise m’a apporté le même type de questionnements. Justement, le mode de vie est tellement agréable : tout se fait à pieds, s’il n’y a pas beaucoup de vert c’est compensé par le bleu et l’élément marin omniprésent, et quand on peut éviter d’aller au Rialto la vie coule au ralenti, c’est vraiment appréciable.
    Je crois que j’aurais du mal à retourner vivre dans des villes hyper nerveuses comme Rome où le style de vie est épuisant même si la ville est merveilleuse. Enfin, quoi que…
    Comme capitale verte, je pense instinctivement à Berlin. Même si très sincèrement, cette ville n’est pas pour moi et je n’y vivrai pas. Mais il est clair que la nature y est partout ! Et que si tu vis et travaille dans un quartier, tu peux y retrouver une ambiance de plus petite ville.

    • Reply biobeaubon 26 July 2017 at 14 h 29 min

      “Enfin quoi que”, c’est ce que je dit à chaque fois aussi! Si on me proposait une belle opportunité dans une grande capitale je craquerais encore! Mais finalement tu peux habiter à Venise et aller à Rome passer quelques jours, c’est surement tout aussi bien ?

      C’est tellement agréable de vivre au calme, et pourtant on vit dans un quartier typique, avec des maisons, un parc, mais Londres demande 30min de transport pour aller d’un point A à un point B, et à 3 c’est épuisant. Par contre, tu retrouves le côté village, chaque quartier est très autonome.
      J’adore Berlin, je parle allemand, et ça m’a toujours attiré mais mon mari aurait plus de mal à travailler. Mais c’était aussi sur ma liste!
      Le casse-tête!

  • Reply Marie 26 July 2017 at 13 h 56 min

    Coucou,

    Je comprends ta réflexion…. pour l’avoir eu il y a quelques années avant quand ma fille était bébé également. Je me rappelle que le Canada était sur ma liste pour cette raison, les cantons de l’Est ou alors plus à l’Ouest près de Vancouver, ville à proximité, sport d’été et d’hiver possible…avec la mentalité anglo-saxonne que nous apprécions. Puis les choses ne se sont pas faites pour d’autres raisons… Ici la réflexion que nous avons eu lors de l’arrivée du 2ème c’était appartement ou maison, nous habitons Bruxelles, et finalement, on a choisi un appart dans un quartier au vert, proximité de la forêt au coin de la rue, des parcs et des plaines de jeux accessibles à pied, bonnes écoles dans un périmètre accessible à pied, plusieurs centres culturels actifs pour les familles et des bibliothèques top… sans être loin du centre (35 min en transports)…. ça n’empêche que le changement nous titille toujours à certains moments..et on a gardé une liste d’endroits ….Une de mes destinations encore sur la liste (en dehors du Canada) : Byron Bay en Australie cependant, je crois que Noël au soleil me perturberait et je me suis rendue compte récemment que les soirées lumineuses et tardives me manqueraient et sont importantes dans ma vie, donc pas certaine que finalement Byron Bay me convienne car le soleil s’y couche au plus tard en été vers 19h45…il me semble…c’est un détail auquel je n’ai jamais pensé dans ma vingtaine mais la trentaine fait réfléchir :). En Europe, je pense qu’Amsterdam, Copenhague pourraient nous plaire…. J’aime beaucoup l’ambiance de certaines villes du Sud de l’Europe mais pour des escapades pas pour y vivre. J’ai hâte de lire la suite de votre réflexion. 🙂

    • Reply biobeaubon 26 July 2017 at 14 h 33 min

      Je me retrouve dans ton choix de ville, Bruxelles, Amsterdam, Copenhague ne sont pas des hyper capitales et restent à taille humaine. L’Australie fait rêver mais me semble trop loin pour voir notre famille…
      Et comme tu le dis, tout change avec 1 et 2 enfants, tu cherches des parcs, des activités, des écoles, des jeux, et je suis heureuse que notre enfant nous pousse à avoir les 2 pieds sur terre et surtout : il nous apprend à ralentir.
      La Scandinavie me plairait, mais niveau luminosité mon mari y a passé un hiver et vivre dans le noir a été éprouvant (ici le soleil se couche à 15H30 en hiver).
      Merci d’être venue donner ton avis 🙂

      • Reply marie 27 July 2017 at 16 h 17 min

        Effectivement, c’est que j’aime dans les villes comme Amsterdam, Bruxelles, ce sont des capitales à taille humaine…et il y a pas mal d’espaces verts également. Je te rejoins dans l’idée qu’avoir des enfants, ça nous pousse à avoir les 2 pieds sur terre, et pas de manière nécessairement négative, c’est juste qu’on prend en compte d’autres paramètres et un autre angle de vue. Par contre, cela ne nous empêche pas de voyager, l’avantage de Bruxelles, par exemple, c’est son côté centrale, les city-trips sont très facile à organiser. L’Australie fait rêver effectivement, mais je pense qu’on ira jamais s’y installer pour les mêmes raisons, même si une partie de ma famille est à l’étranger, ils ne sont pas aussi loin. 🙂 A mon tour de te dire merci, de chaque fois prendre du temps pour nous répondre, que ce soit ici sur ton blog, sur insta ou facebook, bref merci 🙂 et bonne réflexion.

        • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 48 min

          Répondre aux personnes qui prennent le temps de commenter les différents articles ou post c’est quand même la moindre des choses pour une “communauté” ! xxx

  • Reply Hannao 26 July 2017 at 15 h 30 min

    Karlsruhe en Allemagne! Bon ok c’est pas une capitale (mais y a un resto vegan et des options vegan friendly dans pas mal de resto)
    Bon pour être honnête j’ai du mal à avoir un avis sur lequel on peut vraiment s’appuyer puisque que j’y ai emménagé il y a seulement une semaine.
    On a beaucoup marché et on a fait un bon bout de la ville à pied sans souci.
    Après le vélo est roi la bas et du coup tout est à moins d’une demie heure.
    Avec un en prime un espace vert/ forêt à la lisière de la ville (on y a marché 45 minutes dimanche sans en avoir fait le tour).
    Nous avons tous les deux jobs en anglais (marketing et ingénieure en informatique).
    Les appartements sont spacieux (ça nous change de Paris).
    La forêt noire est à moin d’une heure en voiture et quelques jolies villes aussi (ou en train).
    Paris est à 2h30 de tgv (pour les copains.. oui on est des expat en mousse et on assume).
    Pour les citoyens français peu de démarches administratives (et pour le chats il faut juste le vacciner contre la rage et avoir son passeport mais avec Londres ça doit déjà être le cas) .
    Pour l’instant, on est ravit mais on y est depuis peu et on a pas d’enfant (après on a lu que l’Allemagne était une des meilleures destinations pour les français qui s’expatrient en famille)

    • Reply Hannao 26 July 2017 at 15 h 32 min

      J’ai oublié y aussi un musée avec quelques expos (il y en avait un sympa sur Ramsès II). Mais bon c’est pas une capitale donc pas une c’est pas comparable

      • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 52 min

        Je me souviens de ton projet d’expatriation en Allemagne ! Vous y êtes alors 🙂
        Tu me diras avec les mois ce que tu en penses, d’ici quelques mois, je suis curieuse d’en savoir plus! J’adore l’Allemagne, j’ai toujours eu dans un coin de ma tête Berlin.
        Pour nous 2 boulots par contre ça serait compliqué, mon mari travaille en anglais (ou avant français) et son travail lui demanderait de l’allemand à sur.
        Les pays scandinaves sont bilingues et lui accepterait de travailler en anglais, mais en Allemagne ça serait complexe.
        xxx

        • Reply Hannao 1 August 2017 at 15 h 30 min

          Oui, ça y est :)! On aura un avis plus construit d’ici quelques mois oui. (Au début on visait à Amsterdam et finalement on a saisi une opportunité ici, après tout rien n’est figé)

          On a adoré étudier à Oslo quelques mois ( 10 mois pour lui et 4 pour moi mais pas en même temps). En revanche après un hiver chacun là bas on pas eu envie de recommencer. Le manque de luminosité était un peu dur pour nous.

          Pour la langue, en Allemagne c’est vrai que même dans mon domaine (informatique) ça m’a fermé pas mal d’opportunités (on ne s’y attendait pas). Pour lui c’est différent, on est venu le chercher pour ce travail donc pas de recherche mais ça aurait été surement assez compliqué de ne pas parler allemand je pense…
          Pour les locations de logement aussi ne pas parler allemand est un handicap

  • Reply Elsa 26 July 2017 at 18 h 44 min

    Instinctivement, c’est la Suisse qui me vient à l’esprit… mais les Pays-Bas aussi ! 🙂

    • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 53 min

      Les Pays-Bas reviennent souvient, et me plairait!
      La Suisse, je n’y pense pas et pourtant mon mari pourrait avoir la nationalité très facilement, mais si les paysages sont magnifiques, la vie culturelle me semble un peu pauvre.
      Je me trouve peut être complètement ?

      • Reply Soraya 13 August 2017 at 21 h 13 min

        Vivant en Suisse, je me permets de corriger cet a priori. L’offre culturelle, du coté francophone comme du coté alémanique, est énorme et ce, dans tous les domaines. Évidemment plus particulièrement dans les “grandes” villes mais celles-ci restent justement à taille humaine et donc très très rapidement proche de la nature, de la campagne et du calme. Je retrouve personnellement tout ce que tu recherches dans une ville comme Genève, Bâle ou Zürich. Après je n’ai pas d’enfants mais j’ai toujours eu le sentiment que la Suisse serait un endroit très approprier à faire grandir ceux-ci. Et si tu viens à y passer, ce serait un plaisir de te faire découvrir tout ça 😉

  • Reply Aurore 26 July 2017 at 18 h 45 min

    Les pays nordiques me viennent tout de suite en tête : Helsinki, Oslo, Stockholm, Copenhague. Mais l’adaptation là-bas n’est pas forcément évidente, la barrière de la langue n’est pas une chose à prendre à la légère pour une expatriation de long terme. Du coup, j’aurai plutôt tendance à penser à des villes plus internationales comme Bruxelles et Amsterdam, la qualité de vie y ait un peu moins bonne mais l’intégration y est sûrement plus facile. Après je pense beaucoup à la Suisse aussi, quand je vois toutes ces photos de montagnes et de forêts je respire mieux d’un coup ! Je sais que la qualité de vie y ait vraiment très bonne aussi !

    • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 55 min

      Tu as raison, et d’ailleurs les pays du nord offrent souvent des cours gratuit de langue aux nouveaux arrivants pour éviter la barrière entre immigrants qui ne parlent qu’anglais au quotidien et “locaux”.
      Mais c’est la moindre des choses quand on veut vivre à long terme dans un pays!
      Bruxelles et Amsterdam retienne aussi mon attention! La Suisse un peu moins, j’aurais peur de manquer de vie culturelle…
      MERCI de tes conseils, je vois les mêmes villes revenir dans les commentaires ça m’aide énormément.

      xxx

      • Reply Aurore 31 July 2017 at 11 h 22 min

        Oui, ils en offrent mais ça reste des langues pas forcément évidente à apprendre, surtout le Finnois alors que le norvégien, le suédois et la danois sont des langues germaniques et ressemblent à quelque chose que l’on connait. Pour la Suisse, je pense que ça vaut quand même le coup de creuser un peu, plus j’entends parler de ce pays, plus je me rends compte qu’on a pas mal de fausses idées sur ce pays. Pour la culture par exemple, ça m’étonnerait que dans une ville comme Genève, il n’y est peu de choses.

        • Reply biobeaubon 31 July 2017 at 14 h 03 min

          Je suis germanophone aussi, apprendre une langue n’est pas le plus difficile dans une expatriation, mais beaucoup préfèrent vivre avec l’anglais. C’est dommage quand on reste quelque temps…
          La Suisse pourquoi pas, je suis d’accord avec toi, ça vaut le coup de creuser !
          Merci Aurore xxx

  • Reply Maghily 26 July 2017 at 22 h 36 min

    Je reviens tout juste de quinze jours au Québec où nous sommes allés pour nous reconnecter avec la nature et en profiter pour rendre visites à des amis installés là-bas. D’après ce qu’ils nous ont raconté, le Québec a besoin que sa population fasse des enfants et il y a pas mal d’aides pour les familles, de chouettes infrastructures pour les enfants, etc. Et c’est vrai qu’avant même de voir nos amis, nous nous étions fait la réflexion qu’il y avait beaucoup d’aires de jeu pour les enfants partout où on allait…

    Côté paysage et nature, le pays est magnifique. Et les gens sont vraiment sympathiques. L’ambiance est beaucoup plus respectueuse et décontractée qu’à Bruxelles où je vis actuellement.

    Ce pourrait être une idée de destination 😉 Perso, la seule chose qui me retient de m’y installer fissa, c’est le froid et la neige (je déteste ça).

    • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 57 min

      On avait pensé au Canada après Washington mais je n’ai pas eu un énorme coup de coeur pour Montréal (ça mériterait une 2e visite), même si la vie en famille semble excellente.
      Je suis comme toi, le froid me rebute, et un hiver à Washington m’avait suffit.
      Comment te sens tu à Bruxelles ? Niveau qualité de vie et verdure 🙂 Ca m’intéresse!
      Merci,
      Anouchka

      • Reply Maghily 31 July 2017 at 9 h 33 min

        Ha oui effectivement, si le froid te rebute, le Canada, c’est peut-être pas la meilleure destination ! 😉

        Je viens initialement de la campagne et jusqu’il y a peu, j’adorais la vie à Bruxelles : il y a toujours quelque chose à y faire/voir/découvrir et pour moi qui ne conduis quasiment jamais, c’est un bonheur d’être indépendante question transport.

        Par contre, depuis quelques mois, je suis un peu fatiguée de la ville : l’ambiance est pas toujours super agréable avec les militaires à tous les coins de rue, ça devient assez vite oppressant. Je trouve également la ville de plus en plus sale et bruyante et les gens de moins en moins civilisés [mais après, peut-être que je deviens juste une vieille aigrie ;)]. Heureusement, il y a l’air d’avoir quelques initiatives qui se mettent en place pour sensibiliser les citoyens, ça pourrait donc repartir vers le mieux !

        Si tu cherches un peu pour voir où t’installer à Bruxelles, tu verras que la ville est souvent divisée en deux : de part et d’autre du Canal. Pour y vivre, cela dépend vraiment des quartiers. Au Sud, tu as Etterbeek, Ixelles, Auderghem ou Woluwé, c’est vraiment top parce que tu as pas mal de transports en commun (dont souvent le métro ou le pré-métro), c’est assez résidentiel et c’est relativement tranquille. Evidemment, tout cela a un certain coût… Ya aussi pas mal d’espaces verts dans ces coins-là (Bois de la Cambre, Forêt de Soignes, Promenade verte) et chaque quartier a ses petits restos et magasins sympas où il fait bon flâner. Il y a aussi de plus en plus de petits magasins “bio-production locale”, etc. Uccle est assez calme aussi mais là faut avoir nettement plus de sous et c’est moins bien desservi question transports en commun.

        Après tu as Schaerbeek qui est plus central et qui se boboïse pas mal : là, c’est quitte ou double et ça dépend d’une rue à l’autre. Tu as des coins vraiment sympas avec des belles maisons de maître rénovées et des petits jardins bien aménagés et d’autres où tu trouves essentiellement des taudis tenus par des marchands de sommeil… Mais il y a de plus en plus de nouveaux commerces qui y ouvrent, des petits cafés sympas, etc. Je pense que ça peut bien évoluer.

        Le “Nord” du canal, je connais moins, donc je ne sais pas te dire. Ce sont des quartiers qui m’attirent moins et pour les gens du “Sud”, ça a des airs de No Man’s Land alors que je suis sûre qu’il peut y avoir des coins tout aussi sympa. Faut juste faire du repérage avant.

        Globalement, il fait assez bon vivre à Bruxelles tant que tu évites le centre-ville qui se paupérise pas mal et qui est de plus en plus mal géré.

        Je te souhaite bonne chance dans ta recherche d’une nouvelle destination où t’installer ! 🙂

        • Reply biobeaubon 31 July 2017 at 14 h 04 min

          Merci mille fois Maghily, ton commentaire est très précieux (et clair) <3
          Je visualise un peu mieux les différentes parties de Bruxelles maintenant.
          Et je vis la même chose à Londres, quand on me dit que les londoniens sont civilisés, j'ai tendance à m'étouffer, alors qu'en réalité, je dois surement avoir un regard plus dur sur la vie et les habitants!

          Merci encore.

  • Reply Patricia 27 July 2017 at 8 h 10 min

    Bruxelles, Amsterdan, Copenhague, Stockholm …
    Bonne recherche !
    Amicalement.

    • Reply biobeaubon 28 July 2017 at 11 h 58 min

      Ces villes reviennent dans tous les commentaires! C’est bon signe 🙂
      Merci Patricia !

  • Reply Flo 28 July 2017 at 12 h 52 min

    Si tu me dis “famille, nature, capitale, Europe”, je pense tout de suite à Vienne en Autriche ! Une ville qui bouge beaucoup, pleins d’activités culturelles, du vert, des loyers très abordables, une bonne localisation, des transports en commun qui fonctionnent, des bons restaurants… Et tout le monde parle anglais ! Probablement grâce à la présence de grosses organisations internationales. J’ai été carrément surprise, en y allant en juin dernier, de voir à quel point les restos vegan étaient nombreux et dans ceux qui ne l’étaient pas type japonais, cette option était proposée ! Et les viennois ont le sens du service client.
    Si je devais choisir une ville où m’expatrier, ce serait celle-là !

    • Reply biobeaubon 30 July 2017 at 14 h 08 min

      Vienne ne serait pas envisageable pour nos 2 boulots malheureusement, mais ta description me demande envie d’y aller en vacances!
      J’ai découvert Innsbruck et le Tyrol il y a plusieurs années, et j’ai toujours eu envie de retourner en Autriche pour explorer plus d’endroits, je vais regarder ça 🙂

      Merci Flo!

  • Reply Sophie 30 July 2017 at 10 h 07 min

    Coucou Anouchka, alors évidemment je pense à ce que je connais, Berlin! Une ville vraiment verte, les lacs à proximité, les forêts… L’allemand, mon mari s’y est mis, et même s’il travaillait en anglais, au bout de 5 ans il était capable de participer à n’importe quelle conversation et de tout faire lui-même, je n’avais plus besoin de faire l’interprète. Cependant, même si Berlin est une ville magnifique et children-friendly, je crois que je t’en ai déjà parlé, les gens ne sont pas très agréables, beaucoup d’agressivité, de remarques sèches, peu de politesse et c’est usant au quotidien. Sans parler du froid en hiver. Je crois que je ne pourrais plus y retourner. Beaucoup te conseillent Amsterdam, Bruxelles, ce qui semble aller dans le sens de ce que tu cherches… Mais tu n’as pas peur à cause de la langue? Je suis toujours en plein dilemme aussi, je veux quitter la grande ville (et une capitale même “verte” reste une capitale) mais je ne sais pas si j’arriverais à faire sans les avantages de la grande ville. Notamment pour l’IEF… Et la campagne à l’étranger, j’ai testé, je ne le referais plus. J’ai donc un retour en France en tête en ce moment, mais outre le mari à convaincre et la question du travail (un détail n’est ce pas :-/) , je crois que l’aspect bilingue et multiculturel me manquerait fort. Bonne avancée dans tes réflexions, tiens-moi au courant! Au fait, on est là tout le mois d’août, un pique-nique un de ces jours? bises

    • Reply biobeaubon 30 July 2017 at 14 h 13 min

      J’adore Berlin et j’aimerais y vivre un jour, mais autant je “parle” allemand, autant le boulot de B* lui demanderait de bosser en allemand et c’est impossible. Bruxelles est assez francophone et à Amsterdam bilingue, 2 pistes intéressantes! Apprendre le néerlandais ou une autre langue me semblerait intéressant, ça reste un plus pour la suite de nos boulots et l’éducation du mignon!
      Le point central pour nous reste le travail, et on avisera autour, mais je te comprends le dilemme est grand. Tu pourrais continuer l’IEF en France ? Si ton mari trouve un job dans un coin qui vous plairait en France, ça pourrait être chouette aussi pour vous. Et rien ne vous empêche de repartir plus tard non plus!
      On repart mi aout, donc d’ici là dispo pour un gouter 🙂
      Bises

  • Reply Miriam 30 July 2017 at 10 h 51 min

    Amsterdam revient souvent, étant Néerlandaise je confirme que c’est à mon avis une ville très agréable si on évite quelques coins trop touristiques. Par contre ma ville de coeur vraiment aux Pays-Bas c’est Utrecht: moins cher, moins touristique, le vélo suffit pour faire tout en ville, une vie culturelle très riche et a seulement 25 minutes en train d’Amsterdam si l’envoie d’une ville plus grande se fait ressentir! Moi j’habite à Perpignan pour l’instant mais l’envoie de retourner vers les Pays-Bas grandit en moi…

    • Reply biobeaubon 30 July 2017 at 14 h 23 min

      Utrecht serait compliqué pour nos boulots mais Amsterdam se réfléchit grandement! Je pense d’ailleurs qu’Amsterdam va devenir une nouvelle place d’expatriation avec Londres et son brexit qui effraie les européens.
      C’est joli Perpignan et la région environnante, radicalement différent du Pays-Bas 🙂
      Mais j’imagine qu’une envie de etour chez soi après plusieurs années (?) doit se faire sentir…
      Merci Miriam!

  • Reply Clarisse 30 July 2017 at 13 h 50 min

    Nous on a quitté Paris pour le Pays Basque il y a deux ans, et on ne l’a pas regretté une minute. L’océan, le bon air, la qualité de vie… on y a gagné sur tous les plans. Côté culture et événements, il y a énormément de choses organisées toute l’année sur la région, ça bouge pas mal. Et ma fille qui toussait 6 mois de l’année n’est plus jamais malade… Je recommande 🙂

    • Reply biobeaubon 30 July 2017 at 14 h 25 min

      C’est sublime le pays basque, ma meilleure amie y a vécu 8 ans et j’ai passé pas mal de week-end chez elle, à explorer la région.
      Malheureusement pour nos boulots, on serait un peu bloqués, on aimerait aussi que notre fiston continue son éducation dans un environnement bilingue.
      J’imagine que la santé de ta fille a du radicalement changé, ils ne respirent pas dans les grandes villes polluées, et leur mini poumons trinques 🙁
      Un retour dans le sud de la France dans quelques années me plairait énormément !
      Merci Clarisse !

  • Reply Clemence 31 July 2017 at 20 h 36 min

    Je comprends tellement ! J’adore Londres, j’y vais assez souvent, mais je ne me vois pas y vivre. Too busy. Les petits villages du Kent ou Cambridgeshire me font nettement plus envie !
    Clemence x

    • Reply biobeaubon 1 August 2017 at 10 h 10 min

      C’est sublime le Kent et Berkshire que je connais plus, et beaucoup de londoniens rêveraient de s’y installer mais comme la plupart des boulots sont à Londres, passer son temps dans le train et surtout payer l’abonnement de train / métro (on parle en centaines de £) devient moins intéressant que de vivre à Londres…
      Mais beaucoup d’entreprises s’installent dans le Berkshire autour de Reading, c’est une alternative pour les villages alentours 🙂

    Leave a Reply