Japon, Tokyo, Voyages & Adresses

Mon city guide de Tokyo

8 February 2016

 

 

Après le premier article FAQ/ questions pratiques pour visiter Tokyo, je vous emmène à la découverte des principaux quartiers de la capitale japonaise.

Quels quartiers visiter? Où se promener? Quelle ambiance? Suivez le guide!

 

 

Visiter Tokyo autrement

Si vous voulez découvrir Tokyo sous un autre angle, mon bon plan, les visites gratuites avec un(e) guide retraité(e) par Tokyo Free Guide. Le service est proposé par le gouvernement japonais, qui propose des tours individuels de la ville par ses habitants. Nous avons passé une journée magique avec Yoshiko, 73 ans qui a repris ses cours de français à la retraite pour pouvoir accueillir les visiteurs des JO de 2020.

unnamed-3

Ebisu

Si vous visitez Tokyo pour la première fois, ou comme nous envie de découvrir une autre facette de la ville, foncez! Vous apprendrez des tas de choses sur la culture japonaise! Pensez à ramener un souvenir de la France, du vin, un livre en cadeau!

 

 

 

Shibuya 

Shibuya le quartier qui ne dort jamais, où se situe le fameux Shibuya crossing, cette intersection qui brasse des milliers de gens chaque jours. Pensez à faire votre photo devant Hachikō la mascotte de la ville!

Ce quartier vit aussi bien la nuit que le jour. La nuit, l’ambiance est électrique au milieu de tous les panneaux publicitaires et les écrans.

C’est l’endroit idéal pour se perdre dans les rues, faire du shopping  (ne pas rater la tour 109 pour se plonger dans la mode japonaise pour adolescents), et prendre un bain de foule au milieu de la jeunesse tokyoïte.

IMG_8829

Shibuya

Pour reprendre son souffle, un tour vers le Meiji Jingu, un temple qui fait office d’oasis au milieu du chaos ou au parc de Yoyogi, un parc magnifique où les runners croisent les ados qui répètent des chorégraphies et le dimanche matin des fans de rockabilly qui se retrouvent pour danser.

 

Pour flaner, direction Ometesando l’avenue qui regorge de boutiques et cafés, et qui vous emmènera à Harajuku, le célèbre quartier avant gardiste de petites ruelles bordées de boutiques originales, de cafés cozy et de restaurants sympa. Pour les végétariens, ne pas manquer Sakura Tei, un restaurant kawaii d’okonomiyaki, l’omelette japonaise que l’on garni (entre autres) de légumes frais. Et profitez en pour visiter Design Festa, un petit centre d’arts qui proposent des expos et des pop up stores originaux.

 

IMG_8831

Harajuku

 

A ne pas rater, la célèbre Takeshita Street le week-end, où les touristes et les adolescents se pressent pour faire le plein de souvenirs et gadgets dans les boutiques à 100 yens (le bon plan pour les accessoires cosmétiques), faire des photos purikura, et trouver des mignonneries kawaii.

IMG_8807

Harajuku

 

 

 

 

Shinjuku

Shinjuku est le coeur Tokyo, où se situe la plus grande gare de la ville. Le jour, ne manquez le parc de Shinjuku Gyoen (prévoir une bonne matinée) pour admirer les jardins à la japonaise, la tea house pour boire un matcha traditionnel, les lacs, les arbres, le calme au milieu de ville. Un endroit magique!

DSCF3726

Shinjuku Park

La tour de Tokyo Metropolitan Government Building, vaut le détour pour voir une vue panoramique de la ville et récupérer des guides à l’office du tourisme.

La nuit, perdez vous dans le quartier (chaud) de Kabukicho, pour découvrir les rues bordées de love hotels (hotels que les couples réservent à l’heure), les bars à hôtes et hôtesses. Kabukicho c’est un spectacle!

DSCF3606

Kabukicho

Pour les amateurs de yakitoris, direction Yakitori Alley, une ruelle à l’ambiance hors du temps qui propose de minuscules bars à yakitoris. Pour les végétariens, il est possible de demander uniquement des légumes! A visiter pour l’apéritif, pour se fondre dans la culture locale!

 

DSCF3592

Yakitori Alley

 

 

Asakusa

Asakusa est un quartier plus traditionnel, moins flashy, et célèbre pour le magnifique temple Sensō-ji et ses rues sublimes d’artisans et marchands de spécialités locales gâteaux à la pâte de haricot rouge, mochis…

Les jours fériés accueillent énormément de japonais qui viennent visiter le temple, pensez à vous renseigner pour assister aux visites traditionnelles.

DSCF3437

Asakusa

Pour les végétariens / vegans, le Byron Bay propose des menus vegan, des cafés au lait de soja/coco, et des gâteaux!

 

 

 

 

Ueno

Ueno est un quartier animé qui donne l’impression d’être resté dans le passé. Très populaire pour son parc et ses ruelles de petites boutiques et marchands de rues.

Le sublime parc de Ueno propose plusieurs temples à ne pas manquer, dont le célèbre Togoshu Shrine, qui est l’un des seuls temples à traduire en anglais la signification des portes bonheurs et souvenirs, le Kaneji Temple, et Kiyomizu Kannon Temple et le Bentendo Temple.

IMG_8369

Ueno Shrine

On y trouve aussi plusieurs musées comme le Tokyo Art Museum, le Tokyo National Museum, le Tokyo Museum of Nature and Sciences et le Shitamachi Museum.

IMG_8409

Ueno Park

Les jours de beaux temps, le bassin Shinobazu propose de faire du pédalos sur canards géants, activité typique et adorée des japonais.

Ueno est l’endroit parfait pour quitter l’effervescence de Shinjuku ou Shibuya et flâner autour des personnes agées qui viennent nourrir les chats, les canards, discuter et manger des bentos.

IMG_8373

Ueno Shrine

 

 

 

 

 

Yanaka

Si vous visitez Ueno ou Asakusa, pensez à visiter Yanaka, le repère des artistes et des artisans. On est loin des quartiers touristiques, dans une ambiance plus locale et authentique,et surtout j’y ai mangé un des meilleurs mochis de ma vie dans la rue de Yanaka Ginza.

DSCF3501

Yanaka

Yanaka Ginza, est la rue commerçante qui propose des stands de « fingers food », des marchands de thé, manju et de l’art traditionnel japonais. C’est ici que j’ai acheté des maneki neko (chats porte bonheur) faits et peints à la main.

Le cimetière de Yanaka vaut aussi le détour, avec ses décorations traditionnelles, les statues, et sa population de chats qui veillent sur les âmes.

 

 

Akiabara

Akiabara est une expérience à vivre et pas seulement pour les fans de mangas! Le quartier regorge d’immenses tours où chaque étage est dédié à un type de mangas. 

DSCF3511

Akiabara

Des milliers de fans s’y pressent chaque jour pour acheter, lire et revendre des mangas, figurines, et autres accessoires. L’ambiance est bruyante, électrique, et vous ne trouverez nulle part ailleurs ce spectacle!

A visiter le même jour que Ueno, Asakusa, et Yanaka.

 

 

 

 

 

Ginza

Ginza, le quartier des boutiques de luxes et des jolis restaurants et des clubs. Ginza c’est le quartier des lumières, à visiter en fin de journée pour voir les rues s’illuminer de néons. Direction la Chuo Dori Street, celèbre rue commerçante qui est interdite aux voitures le week-end d’avril à septembre.

IMG_8440

Ginza

Le quartier est idéal pour faire du lèche vitrine, visiter le centre commercial Marronnier Gate, la boutique de jouet Hakuhinkan, et les galleries d’arts.

De Ginza, vous pouvez rejoindre à pied la gare de Tokyo, la ballade vaut le détour entre les grands buildings et les boutiques. Particulièrement animé en sortie de bureau!

 

 

Shimokitazawa

Si vous avez envie de vous encanailler le week-end, direction Shimokitazawa où les tokyoïtes se ruent pour diner, boire des verres et aller dans des petites salles de concerts supporter la scène locales.

Le quartier est adorable, des petites ruelles qui s’entremêlent, des boutiques vintages, restaurants et cafés et quelques marques encore japonaises. Le quartier est plus indie que le grand Shibuya et souvent moins cher.

FullSizeRender

Shimokitazawa

J’ai passé la meilleure soirée à Tokyo dans une salle petite salle de concert le Cave BE, qui proposait une soirée (dès 17h) ska punk. Une véritable expérience à vivre et surtout un moment pour découvrir la scène locale et discuter avec des musiciens (et boire quelques Asahi).

 

Shibamata

Pour faire une pause dans l’effervescence de la ville, cap sur Shibamata à 1 heure de Tokyo. La ville est célèbre pour avoir été le lieu de tournage de « Otoko wa Tsuraiyo » super populaire au Japon.

Les japonais adorent se rendre à Shibamata, qui a été une de mes plus jolies découverte. L’endroit est calme, typique, avec ses petits restaurants et sa rue principale piétonne.

IMG_8526

Shibamata

Excellents mochis, dangos, dorayakis et daifukus à déguster chez les marchands de rues!

Le temple Shibamata Taishakuten est à ne pas rater, un de plus beaux temples que j’ai pu visiter à Tokyo, datant de la période Edo. C’est un véritable espace de vie, où les enfants côtoient les étudiants et les personnes âgées.

unnamed-2

Shibamata

Un petit détour par la rivière Edogawa pour se dégourdir les jambes et vous êtes prêts à repartir à Tokyo!

 

 

 

 

Nakameguro – Daikanyama – Ebisu

Mes 3 quartiers favoris à Tokyo! On y trouve beaucoup de cafés, et boutiques authentiques loin des chaînes parfois industriels que l’on trouve partout (dans le monde), merci la mondialisation.

Promenez vous le long de la rivière Méguro, et profitez en pour découvrir d’adorables cafés, boutiques et restaurants. On y trouve aussi pas mal de street-art.

DSCF3388

Daikanyama

Pour les vegans, un restaurant le Rainbow Bird Café qui propose une carte 100% vegan, et des gâteaux gluten-free dans une ambiance super cozy.

Du canal, direction Daikanyama, le quartier arty de Tokyo, où on déambule de ruelles en ruelles.

Boutiques tendances, vintages, café et restaurants, ici tout est à la pointe de la tendance.

DSCF3385-2

Mazesoba Mitsuboshi

Pour les amateurs de bières, la brasserie Spring Valley vaut le détour pour l’endroit et la bière brassée au yuzu.

Si vous aimez le chocolat chaud, le Queen’s Collection Chocolate café propose des chocolats chaud à la fondue. On choisi son chocolat, la teneur en chocolat, etc. et on se fabrique son chocolat chaud directement sur un mini appareil à fondue. Ou arrêtez vous dans le sublime Caffe Michelangelo, ses baies vitrées et sa terrasse pour prendre le soleil.

A visiter, Kyu Asakura House, pour découvrir une maison japonaise traditionnelle en tatami, et son petit jardin japonais. L’entrée coûte seulement 100 yen et la visite vaut le détour.

DSCF3393

Kyu Asakura House

A Ebisu, un tout petit restaurant le Mazesoba Mitsuboshi propose d’excellents plats vegan!

Pour les amateurs de bières toujours (je lève la main), le musée de la bière Yebisu propose une visite mais surtout un bar pour découvrir toutes les bières de la marque.

 

 

 

 

Roppongi

Roppongi est le temple des bars, boites … pour les étrangers! Une grande partie de la communauté expatriée habite à Roppongi, qui accueille aussi plusieurs ambassades.

Roppongi Hills peut être intéressante à visiter pour Tokyo City view et sa vue de la ville du haut de ses 238 mètres, les boutiques, restaurants…

Le musée Art Center Tokyo, et le Suntory Museum se trouve également à Roppongi.

 

 

 

 

J’espère ce ce city guide vous sera utile, et n’hésitez pas à partager votre adresse favorites en commentaire!

12509450_964129103675129_278947391536910107_n

Reno

 

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Laurelas 9 February 2016 at 16 h 41 min

    La dernière photo <3 tu es trop chou!
    (Chouette guide sinon, ça donne envie d'aller découvrir Tokyo et la Japon!)

    • Reply biobeaubon 9 February 2016 at 23 h 25 min

      Merci <3
      C'est vraiment une destination géniale Tokyo, ça vaut le coup de traverser le globe!

  • Reply Camomille 7 March 2016 at 21 h 01 min

    On est restés à Tokyo 7 jours au total sur la durée du voyage en mai dernier, mais je me rends compte en lisant ton article qu’il y a encore plein d’endroits à visiter!! 😀 Enfin, la ville est gigantesque et je pense qu’on ne finit jamais de la découvrir, mais merci pour tes conseils, je ne connaissais pas certains quartiers que tu cites et je note pour le prochain voyage au Japon (d’ici à un ou deux ans j’espère!)

    • Reply biobeaubon 19 March 2016 at 15 h 22 min

      Hello 🙂
      Même en 2 voyages (et 4 pour mon mari) on découvre encore de nouveaux quartiers et nouveaux endroits… La ville change tellement vite! Au moins ça motive à revenir pour explorer encore et encore Tokyo 😀 La belle excuse!

      xxx Anouchka

  • Reply Julie 24 August 2016 at 16 h 19 min

    Super article! Je trouve l’initiative de ce cher Yoshiko excellente et je pense que nous le solliciterons avec mon amie 🙂 Cela permet, je pense, d’en apprendre plus sur la culture Japonaise plutôt qu’à travers les nombreuses idioties que nous servent la plupart les médias ces derniers temps…

  • Reply Charlyne 12 July 2017 at 14 h 11 min

    Coucou,
    Quelle coïncidence, je prévois également d’aller à la découverte de Tokyo à la fin de cette année. Cela fait quelques mois que j’économise les revenus que je touche auprès de cette SCPI : https://www.corum.fr/ afin de financer ce projet. J’espère que notre escapade sera aussi réussie que la tienne !

    • Reply biobeaubon 13 July 2017 at 19 h 49 min

      Tu vas adorer Tokyo!!

  • Reply Charlyne 14 July 2017 at 4 h 18 min

    Hello,
    Je le pense aussi depuis que j’ai vu des documentaires sur ce pays ! J’attends impatiemment la date de mon départ. 🙂

  • Leave a Reply