Browsing Tag

vegan

Lifestyle, Vegan

2 livres pour une vie plus éthique

24 May 2017

 

Aspirer à vivre une vie plus éthique et engagée amène un questionnement quotidien sur sa consommation, et comment trouver des alternatives équitables.

Internet est une source précieuse d’information, à condition de sélectionner les sources avec attention, certains médias, reportages, mais je reste une grande partisante du livre. Le livre que l’on prend le temps de sentir, découvrir au fil des pages, admirer les mots et parfois les photos. J’aime l’idée que les livres nous suivent, et qu’il est possible de créer un rythme avec son livre : feuilleter un chapitre, le reposer, chercher une information, l’emmener en voyage…

Mes deux coups de coeurs “livres éthiques” semblent radicalement différents : Green Life, de Victoria Arias (Mango & Salt) et Les animaux ne sont pas comestibles, de Martin Page, mais vont finalement dans le même sens : vivre avec compassion dans l’idée comme dans la pratique.

 

 

 

Green Life, de Victoria Arias (Mango & Salt)

Je suis Victoria via son blog Mango & Salt et ses réseaux depuis quelques années, pour ses recettes simples et créatives, ses looks minimalistes et questionnements bienveillants et honnêtes. Une personne solaire qui n’a pas peur de parler de tous les sujets, mais toujours avec bienveillance.

Son livre reflète bien son univers, accessible, créatif et fouillé, et je le conseille à tout le monde : que vous aspiriez à une vie plus verte, ou êtes simplement à la recherche d’astuces concrètes.

Les recettes sont simples à réaliser, les photos réussies, et le livre fourmille de bonnes idées pour apporter un zest de vie naturelle dans le domaine de la cuisine, beauté, maison, santé ou bien-être.

J’ai particulièrement accroché avec la partie “maison”, car même si j’achète des produits naturels, j’aimerais passer le cap pour fabriquer mes nettoyants, lessives et adoucissants.

Je pense que Green Life va finir dans mon top 3 des cadeaux d’anniversaires, pour toutes les personnes en recherche de bien être et de simplicité, idéal pour commencer à se familiariser avec le végétarisme, la relaxation, les huiles essentielles, et le DIY.

 

En savoir plus sur Green Life

 

Les animaux ne sont pas comestibles, de Martin Page

Au premier abord, ce livre attire l’attention par sa couverture rouge et blanche, ultra efficace. Martin Page nous raconte son parcours, et les réflexions qu’ils l’ont mené à devenir vegan.

L’auteur distille des pistes de réflexion et beaucoup de contenu pédagogique tout au long de son histoire personnelle, j’ai appris beaucoup de choses sur le plan politique, écologique, santé et même philosophique. Le livre répond des questions que tout le monde se pose : jeter ses vêtements en laine ? Quelles sont les alternatives au cuir ?  Prendre des compléments ? Le veganisme et l’enfant ? Répondre à une remarque ? Et surtout : mon action aura t-elle de l’impact sur la société ?

L’écriture est simple et accessible, et offre de nombreuses pistes de réflexion sur le veganisme, pour montrer que chaque pierre est nécessaire pour construire les fondations d’une vie plus éthique.

Que vous soyez omnivores, végétariens ou vegan, ce livre est une base intéressante pour se remettre en question face à notre consommation et place dans la société.

 

En savoir plus sur Les animaux ne sont pas comestibles. 

 

Réécoutez Martin Page et Ophélie Véron du blog Antigone XXI, dans l’émission “Grand bien vous fasse” sur le véganisme, un moment plein de bienveillance et pédagogie.

Ophélie Véron vient d’ailleurs de publier un ouvrage “Planète végane” que j’ai hâte de découvrir!

 

 

 

 

Quels sont vos coups de coeur littéraires “éthiques et green” ? 

Angleterre, Voyages & Adresses

Mes adresses gourmandes à Londres

26 March 2017

 

Londres souffre d’une mauvaise image en matière de restaurants, et pourtant c’est surement la ville où j’ai tendance à mieux manger. On trouve les meilleurs restaurants indiens, coréens, japonais, vegan, et la cuisine des pubs n’a pas à rougir. Manger anglais c’est finalement manger une cuisine cosmopolite, épicée et colorée, à l’image de la ville.

Eloignez vous des nids à touristes et faites confiance aux londoniens : un endroit bondé est toujours bon signe!

En matière de cuisine, j’aime les endroits simples, où je peux manger une cuisine végéta*ienne, avec des choix gluten free, et surtout je cherche des plats épicés et savoureux. Les restaurants et cafés que je vous conseille dans cet article sont baby et kid friendly, et même si on ne trouve pas forcément de table de change partout, on ne nous a jamais regardé de travers avec un bébé!

 

 

Bibimbap le long du Regent Canal

Gogi est mon adresse favorite pour manger coréen à Londres. Le restaurant se trouve le long du Regent Canal à Maida Vale, un des plus jolis quartiers de la capitale. C’est le point de départ pour une longue promenade le long du canal, qui relie Londres d’est en ouest. On peut se promener par exemple de Maida Vale à Camden au bord de l’eau, programme idéale quand le soleil pointe le bout de son nez.

Si vous aimez la cuisine coréenne, vous aimerez Gogi : un restaurant charmant, qui propose tous les grands classiques de la cuisine coréenne et pour les veggies un bibimbap tofu frit et légumes (sans oeufs), relevé selon votre envie. C’est savoureux, épicé et délicieux! A accompagner d’un Soo Jeong Gwa, une boisson traditionnelle à la cannelle!

Gogi : 451 Edgware Rd, London W2 1TH 

 

Manger vietnamien dans chaque quartier de Londres

 

Oui presque! Si vous êtes amatrices/eurs de cuisine vietnamienne, Londres est un paradis pour manger des phở, bo bun, et rouleaux de printemps vegan. Mon adresse favorite est une chaine : Phở. A Londres, chaîne n’est pas synonyme de mauvaise qualité ou endroit sans charme, on trouve au contraire des chaines qui proposent des restaurants personnalisés, et de la cuisine originale. Phở en fait partie, avec son choix de cuisine vegan et sans gluten : soupe phở aux tofu et champignons, bo bun aux légumes et nems, rouleaux de printemps au tofu… Les bouillons sont aux légumes, les sauces sans poissons, tout est bien mentionné sur la carte et par les serveurs.

On trouve des restaurants Phở dans divers endroits de Londres (et d’Angleterre), mon favori est celui de Soho, situé en face de Yorica, une situation stratégique pour un super dessert!

J’ai découvert une nouvelle adresse la semaine dernière Anmee, un restaurant fast-food vietnamien au coeur de Camden Town. Les plats sont très généreux, délicieux, et je recommande les maxis rouleaux de printemps (tofu ou avocat) et le bo bun veggie.

Pho : site internet 

Anmee : 3A Camden Road NW1 9LG 

 

Glaces, gauffres et crêpes vegan et gluten free à Soho

Yorica est mon coup de coeur sucré! Etant intolérante au gluten, je suis souvent limité en matière de desserts. Yorica est devenu mon paradis : imaginez un endroit entièrement vegan et gluten free proposant des glaces délicieuses (mention spéciale pour le matcha), des gauffres et des crêpes. C’est gourmand, sucré mais pas trop, et surtout on peut personnaliser nos desserts : fruits, sirops, cookies, chocolat… C’est une pause parfaite pour pour une promenade dans le centre de Londres pour découvrir le quartier de Soho!

Yorica :  130 Wardour St, Soho, London W1F 8ZN

 

 

Cupcake et matcha latte au coeur de Primrose Hill

Sweet Things est une adresse mignonne. Tout est mignon chez eux, les gateaux (on trouve souvent des gâteaux vegan ou sans gluten, mais rarement les deux), les tartines (pain sans gluten au menu), la décoration pailletée et regressive… J’aime y faire un tour pour un matcha ou chaï latte au lait d’amande avec mon fiston. On trouve une table de change, et les enfants sont les bienvenus pour le gouter!

Sweet Things138 Regent’s Park Rd, London NW1 8XL

 

 

 

Pensez à partagez vos adresses favorites à Londres  !

 

Lifestyle

Comfort food et sport, mes conseils pour affronter l’hiver en forme!

24 November 2016

L’automne a pris ses quartiers, et les températures fraiches ont tendance à nous donner plus envie d’hiberner que de fréquenter la salle de sport.

Pour éviter la petite déprime hivernale due à la fatigue et au manque de luminosité, rien de tel qu’un programme de remise en forme sport, vitamines, et nourriture healthy!

 

Comfort food oui, mais saine! 

Qui dit hiver, dit envie de cocooning sous un plaid devant Netflix. Et on aurait bien tort de s’en priver! Pour éviter de vous jeter sur un paquet de gâteaux grassouillet, pensez à vous confectionner des snacks sains mais gourmands!

  • Pots gourmands de noix & fruits secs 

Les oléagineux (amandes, noix, noisettes, noix de pécan ou cajou) sont riches en minéraux et vitamines! Ces petites merveilles croquantes vous apportent du phosphore, du calcium, du fer, du potassium, de la vitamine E et des acides gras insaturés. On les choisi idéalement bio, et surtout sans sel et sucre ajoutés.

Pour mélanger les saveurs, confectionnez des pots de plusieurs noix avec des fruits secs, qui contiennent un concentré de minéraux! Pour le potassium, pensez à la banane ou aux abricots, pour le magnésium à la banane,  le fer au raisin et au pruneau, et pour le calcium aux dattes et figues.

Quelques copeaux de noix de coco ou de chocolat noir pour côté extra gourmand et le tour et joué! Les noix et fruits secs se conservent idéalement dans un pot (Mason Jar ou pot en verre pour les confitures).

 

coffee-1156595_1920

 

  •  Soupes d’hiver gourmandes

L’hiver est LA saison des soupes par excellence. On a souvent tendance à penser qu’une soupe demande une préparation fastidieuse et de se jeter sur des préparations industrielles. Mais avec une casserole et un mixer, faire une soupe maison est un jeu d’enfant! Et surtout, on pense aux épices comme le curry, le curcuma ou le gingembre pour préparer ses défenses contre les microbes.

Pour les plus pressé(e)s, les légumes congelés en cubes sont une excellente alternative pour gagner du temps sur la préparation. Congeler ses soupes est aussi un bon moyen de prévoir ses dîners à l’avance.

Quelques idées de soupes d’hiver pour affronter le froid ?

La traditionnelle soupe de potiron à twister avec de la crème de coco, du curry, ou de la patate douce. Et pourquoi pas une soupe de potimarron et granola salé à découvrir chez Antigone XXI ?

La soupe de lentilles corail à la carotte, au lait de coco, et curry d’Au vert avec Lili 

La petite soupe thaï de 100 % Végétal 

 

  • Smoothie de fruits frais 

Pour les adeptes de smoothies, il existe une solution imparable pour continuer à boire ses jus favoris tout l’hiver : les fruits congelés. Si vous avez oublié de congeler vos fruits d’été (je fais partie de cette catégorie), alors direction le supermarché pour trouver des fruits rouges, et fruits d’été et prolonger la période estivale.

Pensez aux dattes, lait d’amande et de coco ou poudre de protéine vegan pour faire de vos smoothies des boots de vitamines!

 

  • Tisanes miracles

Quand on pense tisane, on pense souvent breuvage amer pour améliorer la digestion ou le sommeil. Mais pas du tout! Ils existent autant de tisanes que de sortes de thés et elles sont de précieuses alliées pour combattre les microbes de l’hiver.

Il existe aujourd’hui de nombreuses boutiques bio, de thé, ou des herboristes pour choisir ou composer sa tisane. Pensez au gingembre pour lutter contre les virus et booster le système immunitaire, la lavande pour les coups de spleen dus au manque de lumière, le fenouil ou la camomille pour les estomacs contrariés et le thym pour les bronches.

Les thés rooibos (sans théine) sont aussi excellents et permettent de s’hydrater en oubliant le côté excitant du thé et café traditionnel. Mon favori ? Le thé Adventure de Yumchaa : rose, pomme, amande, hibiscus, kiwi, caramel et épices. Avec une tarte maison ? Un délice!

 

 

Un hiver sportif, c’est possible!

Le printemps et l’été sont les saisons préférées des sportifs, et si il est vrai que courir les soirs d’été est plus motivant que qu’un running en mouffles, il existe de nombreuses manières de continuer à faire du sport en hiver!

 

shoes-1245920_1920

 

  • Marcher c’est bon pour la santé

Si le conseil sonne comme une évidence, on a tendance à oublier que marcher est la manière la plus facile de garder la forme : c’est gratuit et ne nécessite pas d’abonnement.

Une bonne écharpe, un manteau et des gants, et vous voilà fin prêt! Le manque de luminosité peut provoquer des petites baisses de moral, alors dès que le soleil pointe le bout de son nez, on file en promenade pour faire le plein de vitamine D.

Pour se motiver, pourquoi ne pas se donner un but gourmand ? Un thé dans son café favori, aller renifler des bougies dans cette nouvelle boutique ou faire les courses dans son magasin bio (mais pas celui du coin de la rue).

Pour calculer combien de pas vous effectuez dans une journée, et comment devenir plus actif(ve) grâce à des conseils pratiques, rendez-vous sur le quizz Vitawalker! * Quelques questions sur votre rythme quotidien et le jour est joué!

 

  • A l’aventure ! Testez de nouveaux sports en salle

Du sport oui, mais pour les frileux! Et si vous profitiez de l’hiver pour tester de nouveaux sports ? Hot yoga, pilates, aqua biking, gym suédoise, boxe : c’est le moment de profiter des offres d’essais des clubs de sports!

Je ne vous ferait pas le coup de la libération d’endorphines et le bonheur qui suit une bonne séance de sport, mais c’est le moyen idéal d’éviter le spleen hivernal, faire de nouvelles expériences et rencontrez de nouvelles personnes.

Pour se motiver pourquoi ne pas inviter quelques ami(es) à tester ce coup de box qui vous fait envie mais semble un peu intimidant au premier coup d’œil ?

En hiver, j’aime aller faire du yoga bikram (ambiance tropicale assurée), du pilates pour travailler les muscles profond, et me remettre à la musculation avec des cours collectifs type HIIT. C’est ludique, rythmé et idéal pour rester en forme tout l’hiver.

 

* lien sponsorisé 

** Photos libres de droits Pixabay

 

 

Bien-être, Voyages & Adresses

5 conseils indispensables pour voyager en avion confortablement

25 January 2016

 

Je me faisais le reflexion lors de mon voyage à Tokyo que mes 17 ans étaient désormais bien lointains, et que ma manière de voyager avait complètement changé.

Fini les 12 heures de vol maquillée, les jeans dans l’avion, et un coup de lipstick pour seule routine beauté.

J’ai développé une routine confort pour prendre prendre l’avion sereinement et éviter de trop morfler à l’arrivée. Décollage!

 

1 – Un mot : confortable 

Voyager dans un espace réduit pour une longue durée demande des vêtements qui permettent à la circulation sanguine de bien fonctionner pour éviter les jambes lourdes et pire une phlébite. Par exemple, j’aime voyager en sarouel léger pour éviter l’effet pyjama, mais voyager dans un vêtement ample, assorti d’un tee-shirt en coton.

Pour se sentir comme à la maison, j’ai trouvé des vestes en « doudou » sorte de polaire, que je porte pour dormir au chaud, sans la couverture mi-sale des avions.

Sur un moyen ou long courrier, il est indispensable de ne pas garder ses chaussures. J’aime voyager avec des chaussettes larges en « doudou » (décidemment, je déteste ce mot) et des claquettes de voyage, pliables et parfaites dans leur pochette pour me promener dans l’avion.

Sinon, des chaussons polaires un peu larges sont très confortables, l’essentiel est d’éviter les chaussettes trop serrés qui vous couperont la circulation du sang.

Je ne porte jamais de bas de contention qui me donnent l’impression d’être saucissonnée, mais si vous souffrez de problème de circulation sanguine, pensez à en parler à votre médecin. D’ailleurs, pour avoir plus de place et voyager avec les jambes allongées, privilégiez une place côté couloir plutôt qu’hublot.

 

 

2 – Démaquillage et hydratation 

La règle d’or en avion est de ne pas porter de maquillage. La peau doit être propre, sans aucun produit qui pourrait obstruer les pores sous peine de voir une multitude de petits boutons, et des yeux gonflés le lendemain.

Pour éviter de se surchager mon sac, j’opte pour les miniatures que je remplis de mes cosmétiques favoris : tonique, sérum, savon, crème hydratante auxquels je rajoute un petit tube de contour de l’oeil. Profitez en pour utiliser ces échantillons de box ou boutiques qui trainent dans votre salle de bain.

Si vous arrivez maquillée en avion (ce qui est souvent mon cas), prenez le temps après le décollage de vous nettoyer soigneusement le visage, et procéder ensuite à une hydratation en layering : tonique, sérum, contour de l’oeil, crème hydratante, baume à lèvres. Et ça tombe bien, ça occupe.

Pourquoi? Parce que l’air dans un avion est artificiel, et la climatisation déshydrate énormément la peau. Votre peau même mixte ou grasse aura besoin d’être nettoyée et nourrie en profondeur pour faire face aux heures d’exposition à un environnement sale et climatisé.

Je n’utilise pas de lingettes au quotidien, mais elles s’avèrent plutôt pratique en avion pour se rafraîchir pendant le vol.

Le parfum est à bannir, pensez à vos voisins qui ne supporteront peut être pas votre fragance et surtout que votre odeur se mélangera à celles de tous les passagers. Mieux vaut rester neutre.

Pensez aussi à prendre votre brosse à dent et un mini tube de dentifrice, c’est toujours agréable à l’arrivée.

 

 

3 – Coussins contre courbatures

Commencer les vacances avec le dos bloqué, moyen. Se trimballer son gros coussin bien encombrant, encore plus moyen. J’ai trouvé la solution pour caler mon cou et mon dos avec un coussin et un mini bolster de yoga gonflables. Ni vu ni connu dans mon sac, mais l’astuce idéale pour éviter les courbatures.

Derniers accessoires à adopter  : le masque pour les yeux et les boules quiès pour les plus tatillons.

 

 

4 – Manger healthy même en avion

L’idéal avant un long vol et de ne pas faire de repas lourd dans les 24 heures qui le précède. La digestion peut être ralentie et provoquer une sensation de ballonnement moyennement agréable.

Il est possible de demander un repas végétalien sur toutes les compagnies, qui est par expérience plus léger et sain que les plats omnivores, avec l’avantage d’être servi en premier. Si vous pouvez, l’idéal est de partir avec sa lunch box de fruits, salade ou fruits sec/amandes.

En arrivant, ne vous précipitez pas sur la nourriture, et attendez plutôt le lendemain pour recommencer à manger normalement.

 

 

5 – Et je fais quoi pendant 10 heures? 

Au delà de 2 heures de vol, n’oubliez pas de vous hydater régulièrement. J’ai voyagé dernièrement avec Air China qui nous servait de l’eau toute les 30minutes, mais ce traitement de faveur reste rare. Pensez à acheter une bouteille d’eau ou remplir votre gourde avant de monter dans l’avion et de vous hydrater régulièrement en évitant les sodas.

Je fais partie de ceux qui aiment boire un verre de vin ou de bière pour me détendre après le décollage, sans avoir eu de soucis particulier, mais parlez en à votre médecin en cas de doute.

Pour les plus stréssé(e)s, les gouttes de Bach Rescue fonctionne très bien contre la peur de l’avion, testé sur mes chats et mon mari lors de nos nombreux vols.

Et surtout marchez! Profitez d’une pause pipi, d’aller chercher un verre d’eau à l’arrière de l’avion, ou d’un moment calme pour faire quelques pas et vous étirer toutes les 2 heures.

 

 

Vous êtes maintenant prêt(e)s à voyager léger (je voyage avec un grand tote bag seulement en cabine), et surtout sereinement pour votre prochain périple en avion!  Quels sont vos conseils pour voyager sereinement en avion?

Bien-être

Ma routine d’hiver : compléments et vitamines

4 December 2015

 

Je reviens aujourd’hui avec un article qui m’a été souvent demandé, à savoir ma routine “complément et vitamines”. Je ne sais pour vous mais mon année “santé” à été plutôt mouvementée, pour changer. J’ai donc essayé de limiter la casse en dehors des traitement que j’ai du prendre. Holland and Barret est devenu mon meilleur ami, moins pour mon banquier, mais j’ai pris du temps pour chercher les meilleurs compléments,  et surtout comprendre vraiment leurs bienfaits.

Je vous donc partage mes produits favoris pour améliorer son équilibre général avant l’arrivée de l’hiver, du froid, du nez qui coule et autres réjouissances.

 

 

 

 

Vegan 3, huile de perilla – Salvia 

IMG_7497  IMG_7505

Je vous ai déjà parlé des produits Salvia dans cet article, bref coup de coeur pour cet marque qui propose des huiles végétales et des synergies huiles essentielles dont la qualité est vraiment excellente. L’huile de perilla est la plus riche en Omega 3 ALA. Alors pourquoi se supplanter en Omega 3 ?

Les omega 3 sont indispensables pour diminuer le cholestérol, améliorer le système nerveux central, baisser le risque de maladie cardio-vasculaire, stimuler l’activité intellectuelle et la concentration, améliorer le niveau d’énergie et l’équilibre émotionnel, aider à la bonne hydratation de la peau. C’est donc un indispensable à avoir dans sa pharmacie (qui est chez moi, ma cuisine).

Mon médecin m’a aussi conseillé de prendre régulièrement des Omega 3 pour aider la réduction des inflammations dûes à mon endométriose. Autant vous dire que c’est la cerise sur le gâteau.

2 solutions, en comprimés ou directement en huile. Je prends 3 comprimés par jour de Perilla ou 2 cuillères à soupe avant les repas.

A savoir que la gamme Vegan 3 ne contient (comme son nom l’indique) aucune présence de produits d’origine animale.

Disponible chez Salvia 

 

 

Quiet Life 

IMG_7509

Les dernières vacances remontant à juillet, la fatigue nerveuse commence à se faire sérieusement sentir. Résultat, je suis rentrée dans le cercle vicieux du “je suis épuisée mais je me couche de plus en plus tard”. Malin?

J’ai donc repris mon traitement à base de valériane, mais en optant pour un mélange : valériane, passiflore, agripaume, lettue, vitamine B1, B2, nicotinamide. Un bon mélange entre plantes et vitamines B pour retrouver le sommeil et réduire le stress.

Niveau posologie, j’en prends généralement 2 pendant le diner et 3 au moment du coucher, et je dors comme un chaton 30 minutes plus tard (c’est précis).

Donc valériane ou mélange valériane et vitamine B, mais sachez que je n’ai que des retours positifs de cette plante sur le sommeil, et bien dormir c’est la base de l’équilibre non?

Disponible chez Holland and Barret qui livre en France!

 

 

Vegan multivitamins and minerals – Holland and Barret

IMG_7513

LE basique! Si vous ne connaissez pas Holland and Barret en Angleterre, c’est une chaîne de magasins qui propose des compléments, vitamines, céréales, produits vegan, et cosmétiques naturels (on comprend mieux mon addiction).

Si je devais choisir uniquement un produit chez HB, ça serait ces vitamines. Elles sont complètes et apportent toutes les vitamines A, D, E, C, B1, B12, B2, B6, de l’acide folique, du zinc, du calcium, du fer, niacine, acide pantothénique.

Un petit comprimé par jour pour être paré contre les attaques!

Disponible chez Holland and Barret.

 

 

 

Alternativ Aroma – Salvia

IMG_7515

Le mélange à toujours avoir chez soi en hiver. Je lisais un article sur les dangers des Dolirhume and co, et la possible suppression sur le marché. Depuis l’an dernier j’utilise cette synergie, qui est vraiment très efficace contre tous les maux d’hivers comme les rhumes et les coups de froids et qui ne rend pas groggy.

En prévention pour rebooster les défenses ou en traitement, le mélange contient (entre autres) du ravintsara, de l’ajowan et du niaouli. 20 gouttes, 3 fois par jour dans une cuillère de sucre liquide (ou sur un sucre), et on sent en bien meilleure forme en quelques jours.

Disponible chez Salvia

 

 

 

Korean Ginseng, multivitamins and minerals – Red Koog

IMG_7500-3

Ma thérapeute en médecine chinoise (#babanewage) m’a prescrit du ginseng pour rebooster mon corps qui a un peu morflé ces derniers temps, faire circuler les fluides, et lutter contre la fatigue.

J’ai le corps très froid, les mains gelées, et j’ai reçu plusieurs conseils très simples pour améliorer cet état comme : toujours avec les pieds au chaud, ne pas boire trop froid mais à température ambiante, éviter les glaces et boire beaucoup d’infusions toute la journée.

Mais pour aider le corps à reprendre du tonus, renforcer le système immunitaire, elle m’a aussi prescrit du ginseng coréen en ampoule, pendant 10 jours.

A la suite de cette cure j’ai vraiment pu voir une amélioration sur mon état de fatigue, j’ai donc décider de continuer avec ces comprimés que j’alterne avec les vitamines Vegan.

Le mélange est différent des ampoules, car il contient des vitamines et des minéraux ce qui en fait un produit complet. Le seul hic? Le taux un peu pauvre en vitamine B12, d’où mon alternance.

Disponible chez Holland and Barret.

 

 

J’espère vous avoir aidé à faire le tri dans le méandre des compléments, et n’hésitez pas à partager vos avis, et produits favoris en commentaires!

 

Anouchka

 

 

Bien-être, Lifestyle, Yoga

5 ans de vie positive et saine : mon bilan

30 September 2015

Il y a bientôt 5 ans, je devenais végéta*ienne. Par dégout de l’exploitation animale principalement, et culpabilité de fermer les yeux sur ma consommation non responsable. Les choses se sont vites enchaînées dans ma vie depuis mes débuts un peu maladroits (Ah il y a du poisson dans le bouillon de la soupe? Oh je vais trier entre la viande et les légumes), et l’envie de vivre une vie positive et saine.

Ce qui m’a frappé avant tout, c’est l’effet ricochet de ce changement. En changeant mon alimentation, j’ai découvert un mode de vie plus riche, grâce aux médecines alternatives, yoga, à la méditation, mais surtout j’ai eu un impact sur mon entourage. 5 ans plus tard, j’ai voulu faire un bilan de ce changement qui à la base alimentaire est devenu un changement de vie.

 

Adieu excès, bonjour équilibre

J’ai été pendant longtemps une personne excessive, très en colère, et je suis fière aujourd’hui de vivre de manière positive et surtout équilibrée. Le yoga et la méditation m’ont appris la patience, au début comment calmer un coup de nerf, pour ensuite ne pratiquement plus en avoir. Oui je m’énerve parfois, je me plains un peu, mais quand une pensée négative apparait je la met en opposition avec une pensée de gratitude. Pourquoi suis-je heureuse aujourd’hui?

Avant, je passais mes coup de nerfs sur les autres, parce que quand on sait faire peur, c’est toujours plus facile. J’ai appris à arrêter (sauf en cas d’injustice ultime) de me servir ce trait de caractère égoïste pour me dire que si l’autre est aussi agressif, c’est qu’il est mal dans ses baskets.

Je vivais beaucoup, je sortais beaucoup, je buvais beaucoup, mais je fuyais beaucoup. Aujourd’hui je n’ai plus peur de regarder les choses en face pour faire la paix avec moi-même. S’aimer c’est un long chemin, mais quand on y arrive, c’est précieux alors on entretient ce sentiment tous les jours.

Je ne cherche plus à vivre dans l’extrême pour me sentir vivante, même si ma vie actuelle est hyperactive, je sais qu’elle se calmera par effet de balance.

 

Le yoga a transformé ma vie

On pourrait se dire en lisant ce titre “Ah oui, rien que ça”, mais oui rien que ça. J’ai débuté le yoga dans un moment compliqué de ma vie, je sortais d’une chirurgie, c’était l’hiver, je ne pouvais pas faire de sport et je ne comprenais plus mon corps. Le yoga a apaisé toute la colère que je ressentais, et m’a réconciliée avec ce corps. J’ai donc cherché à comprendre d’où venait cette pratique ancestrale, je suis partie à la découverte de beaucoup de studios, et j’ai développé l’esprit yogi jour après jour, comme une éternelle étudiante.

Le yoga et la méditation apprennent à être forte, persévérante, à croire en soi, respirer et se faire confiance. Et l’effet à été fou sur ma vie privée et professionnelle : je sais gérer les choses une par une, calmement, en prenant du recul. Aujourd’hui encore, le yoga est toujours la fondation de mon équilibre, et je sais que si quelque chose me tracasse, je vais pratiquer et me recentrer au studio.

 

gratitude

Mindfullness, gratitude et compassion

Si je devais résumer ma mentalité actuelle, je citerais ces 3 mots. En devenant végéta*ienne, j’ai appris à vivre dans la compassion, et à faire passer le bien être des autres avant le mien. Ensuite, j’ai découvert le yoga et la méditation, et le concept de gratitude, c’est à dire être reconnaissant de ce que l’on a, savoir apprécier ce que la vie nous apporte et le rendre positivement autour de soi. En développant la gratitude dans ma vie, j’ai appris l’état de pleine conscience (mindfulness), à savoir de savoir vivre au moment présent. Et tout cela à changé ma vie.

J’ai appris à dire pardon (relire l’article), à me projeter dans le futur sans avoir peur d’avancer, et tirer un trait sur le passé pour tout simplement vivre au présent. Quand une situation compliqué se présente, je la découpe en étapes, en me disant “Une marche après l’autre”, pour éviter d’être paralysée par la peur. On apprend, même du pire, alors demandez vous tous les jours pourquoi êtes vous reconnaissant(e)s? Un sourire, un mot, un objet, une attention ? Penser gratitude change la vision de la vie.

 

Vegan, la ferveur du nouveau converti

En devant végétarienne, et ensuite végétalienne ma vie a vite tourné autour du #vegan. Parler vegan découvrir de nouveaux vegan, parler avec eux de produits vegan, aller dans des restaurants vegan, et détailler la nourriture vegan. Ce qui m’a passionné un temps commence à m’étouffer aujourd’hui. Soyons clair, on tourne vite en rond. Mes amies ne sont pas végétariennes ou végétaliennes, mais sont très respectueuses de mon choix, et je vois l’impact que ma vie a pu avoir sur la leur. Mais je ne pourrais pas m’entourer de gens vegan uniquement, parce que nous avons une philosophie en commun. En bref, je m’ennuie vite quand on me parle fromage vegan pendant 1 heure. Ce qui ne veut pas dire que ne manque pas de ferveur, ou que je rêve d’un steak, bien au contraire, je suis plus convaincue que jamais de mes choix mais disons qu’ils font partie de ma vie … tout simplement. Je ne veux plus me coller une étiquette, telle qu’elle soit. Etre végétalienne ne définit pas ma vie aujourd’hui mais en fait partie.

 

Se recentrer sur l’essentiel et éloigner les dramas

Remettre sa vie en question, c’est aussi remettre son entourage en question. Avant, “les autres” prenaient une place importante dans ma vie. Je m’entourais de gens nocifs, négatifs, que je n’appréciais finalement pas vraiment. En déménageant à l’étranger j’ai appris à savoir qui j’aimais et sur qui je pouvais compter. Ces gens que vous pouvez appeler en toute situation, et à qui vous pouvez tout demander. Ils sont peu, mais précieux, honnêtes et positifs.

Souvent, je vois des dramas autour de moi, pour pas grand chose. Créer des dramas quotidiens, c’est aussi vouloir se cacher les soucis que l’on a dans sa propre vie. Pensez à l’image que vous renvoyez. Etes vous vraiment cette personne négative et agressive? Et au fond, ce coup de gueule est-il si important? Etre agressif ou constamment se plaindre de tout ne fera pas de vous quelqu’un de fort aux yeux des autres, mais donnera une image négative de vous.

Croyez moi, éloigner les gens en colère ou geignards de votre cercle amènera un souffle frais dans votre vie, une nouvelle impulsion pour entreprendre des choses saines.

 

tumblr_mwdg5qOI4O1r7tlxko1_1280

La médecines alternative m’ont convaincue

Avec une maladie chronique, j’ai été abreuvée de médicaments en tout genre. Plutôt que de chercher la cause, on a préféré étouffer une douleur, c’est classique. Après avoir été correctement soignée, j’ai découvert la médecine chinoise, l’acupuncture, les huiles essentielles , l’alimentation vivante et l’homéopathie. Et je revis.

Grâce à des thérapeutes compétents, et beaucoup d’heures à comprendre et potasser, j’ai compris comment apaiser le corps et l’esprit sans se gaver de substances chimiques. Soyons clairs, je continue à prendre des médicaments, mais quand il le faut, et toujours accompagnée d’acupuncture / aromathérapie pour en calmer les effets secondaires.

J’ai arrêté mon abonnement hebdo chez le médecin, victoire!

 

Je vois les autres changer

Il y a 5 ans, on aimait me parler systématiquement d’entrecôte quand je passait à table. 5 ans plus tard on me prépare des plats vegan et sans gluten, on me parle d’huile de coco, ou de yoga. Votre comportement positif ou négatif à un effet sur les autres. Même si au départ tout le monde vous regardera comme un ovni, assumez vos convictions et ne vous démontez pas, à la longue, vous ferez aussi partie du paysage.

Mon entourage à compris mon choix de vie, mon mari est devenu végéta*ien, et mes parents se sont parfaitement adaptés à mon alimentation. Cela valait bien quelques explications et blagues lourdes, mais aujourd’hui je vois beaucoup de monde prendre conscience de l’importance de mener une vie saine. Rien ne me rend plus heureuse que de picorer du tofu avec ma mère ou shopper dans les magasins bio avec une amie, partagez les effets positifs de votre changement, ça marche!

 

 

Et la suite? 

Continuez à travailler sur tous ces axes, affronter mes peurs une par une, et essayer d’insuffler un vent de positivité autour de moi. En devenant plus apaisée et plus sereine les autres viennent naturellement se tourner vers vous pour un conseil, et ça c’est le meilleur des compliments.

 

 

positive-quotes-0

 

Quels sont les changements dans votre vie qui ont eu le plus d’impact?