Monthly Archives

January 2016

Bien-être, Voyages & Adresses

5 conseils indispensables pour voyager en avion confortablement

25 January 2016

 

Je me faisais le reflexion lors de mon voyage à Tokyo que mes 17 ans étaient désormais bien lointains, et que ma manière de voyager avait complètement changé.

Fini les 12 heures de vol maquillée, les jeans dans l’avion, et un coup de lipstick pour seule routine beauté.

J’ai développé une routine confort pour prendre prendre l’avion sereinement et éviter de trop morfler à l’arrivée. Décollage!

 

1 – Un mot : confortable 

Voyager dans un espace réduit pour une longue durée demande des vêtements qui permettent à la circulation sanguine de bien fonctionner pour éviter les jambes lourdes et pire une phlébite. Par exemple, j’aime voyager en sarouel léger pour éviter l’effet pyjama, mais voyager dans un vêtement ample, assorti d’un tee-shirt en coton.

Pour se sentir comme à la maison, j’ai trouvé des vestes en « doudou » sorte de polaire, que je porte pour dormir au chaud, sans la couverture mi-sale des avions.

Sur un moyen ou long courrier, il est indispensable de ne pas garder ses chaussures. J’aime voyager avec des chaussettes larges en « doudou » (décidemment, je déteste ce mot) et des claquettes de voyage, pliables et parfaites dans leur pochette pour me promener dans l’avion.

Sinon, des chaussons polaires un peu larges sont très confortables, l’essentiel est d’éviter les chaussettes trop serrés qui vous couperont la circulation du sang.

Je ne porte jamais de bas de contention qui me donnent l’impression d’être saucissonnée, mais si vous souffrez de problème de circulation sanguine, pensez à en parler à votre médecin. D’ailleurs, pour avoir plus de place et voyager avec les jambes allongées, privilégiez une place côté couloir plutôt qu’hublot.

 

 

2 – Démaquillage et hydratation 

La règle d’or en avion est de ne pas porter de maquillage. La peau doit être propre, sans aucun produit qui pourrait obstruer les pores sous peine de voir une multitude de petits boutons, et des yeux gonflés le lendemain.

Pour éviter de se surchager mon sac, j’opte pour les miniatures que je remplis de mes cosmétiques favoris : tonique, sérum, savon, crème hydratante auxquels je rajoute un petit tube de contour de l’oeil. Profitez en pour utiliser ces échantillons de box ou boutiques qui trainent dans votre salle de bain.

Si vous arrivez maquillée en avion (ce qui est souvent mon cas), prenez le temps après le décollage de vous nettoyer soigneusement le visage, et procéder ensuite à une hydratation en layering : tonique, sérum, contour de l’oeil, crème hydratante, baume à lèvres. Et ça tombe bien, ça occupe.

Pourquoi? Parce que l’air dans un avion est artificiel, et la climatisation déshydrate énormément la peau. Votre peau même mixte ou grasse aura besoin d’être nettoyée et nourrie en profondeur pour faire face aux heures d’exposition à un environnement sale et climatisé.

Je n’utilise pas de lingettes au quotidien, mais elles s’avèrent plutôt pratique en avion pour se rafraîchir pendant le vol.

Le parfum est à bannir, pensez à vos voisins qui ne supporteront peut être pas votre fragance et surtout que votre odeur se mélangera à celles de tous les passagers. Mieux vaut rester neutre.

Pensez aussi à prendre votre brosse à dent et un mini tube de dentifrice, c’est toujours agréable à l’arrivée.

 

 

3 – Coussins contre courbatures

Commencer les vacances avec le dos bloqué, moyen. Se trimballer son gros coussin bien encombrant, encore plus moyen. J’ai trouvé la solution pour caler mon cou et mon dos avec un coussin et un mini bolster de yoga gonflables. Ni vu ni connu dans mon sac, mais l’astuce idéale pour éviter les courbatures.

Derniers accessoires à adopter  : le masque pour les yeux et les boules quiès pour les plus tatillons.

 

 

4 – Manger healthy même en avion

L’idéal avant un long vol et de ne pas faire de repas lourd dans les 24 heures qui le précède. La digestion peut être ralentie et provoquer une sensation de ballonnement moyennement agréable.

Il est possible de demander un repas végétalien sur toutes les compagnies, qui est par expérience plus léger et sain que les plats omnivores, avec l’avantage d’être servi en premier. Si vous pouvez, l’idéal est de partir avec sa lunch box de fruits, salade ou fruits sec/amandes.

En arrivant, ne vous précipitez pas sur la nourriture, et attendez plutôt le lendemain pour recommencer à manger normalement.

 

 

5 – Et je fais quoi pendant 10 heures? 

Au delà de 2 heures de vol, n’oubliez pas de vous hydater régulièrement. J’ai voyagé dernièrement avec Air China qui nous servait de l’eau toute les 30minutes, mais ce traitement de faveur reste rare. Pensez à acheter une bouteille d’eau ou remplir votre gourde avant de monter dans l’avion et de vous hydrater régulièrement en évitant les sodas.

Je fais partie de ceux qui aiment boire un verre de vin ou de bière pour me détendre après le décollage, sans avoir eu de soucis particulier, mais parlez en à votre médecin en cas de doute.

Pour les plus stréssé(e)s, les gouttes de Bach Rescue fonctionne très bien contre la peur de l’avion, testé sur mes chats et mon mari lors de nos nombreux vols.

Et surtout marchez! Profitez d’une pause pipi, d’aller chercher un verre d’eau à l’arrière de l’avion, ou d’un moment calme pour faire quelques pas et vous étirer toutes les 2 heures.

 

 

Vous êtes maintenant prêt(e)s à voyager léger (je voyage avec un grand tote bag seulement en cabine), et surtout sereinement pour votre prochain périple en avion!  Quels sont vos conseils pour voyager sereinement en avion?

Bien-être, Lifestyle

Et si on continuait #mondefigratitude en 2016?

7 January 2016

 

En décembre je vous ai proposé de participer à un “défi” (relire l’article) pour apprendre à pratiquer la gratitude dans son quotidien et finir l’année 2015 de manière positive.

Ensemble, nous avons partagé nos moments positifs, nos petits bonheurs du quotidien sur Twitter et Instagram. Et chaque message posté a rayonné un peu dans la vie des autres. Un immense merci pour votre implication, on se demande parfois pourquoi tenir un blog depuis plusieurs années, et j’ai eu la réponse tous les jours en décembre. Merci pour cet échange, merci pour vos ondes positives, merci!

J’ai appris à mieux connaitre beaucoup d’entre vous, vos métiers, vos hobbies, vos habitudes, et surtout l’impression d’avoir formé une communauté.

Alors pourquoi ne pas continuer en 2016? Ne perdons pas cette nouvelle habitude de chercher le positif dans nos vies, et surtout de s’encourager les un(es) et les autres à se transmettre une belle énergie.

Au delà de Twitter, la gratitude se pratique avant tout dans la tête. Si des idées négatives commencent à vous envahir, garder le réflex de les contrebalancer avec une pensée positive : un sourire, une phrase, une odeur, une image, pensez à ce qui vous a rendu heureuse(eux) dans la journée.

 

 

Cet exercice quotidien peut même s’apparenter à de la méditation minute, fermez les yeux, et en pleine conscience, réfléchissez à ce qui vous a rendu heureuse(eux) et reconnaissant(e).

Mon chiffre fétiche est le 51, j’ai tendance à croire que l’on doit vivre sa vie du côté des 51% plutôt que 49%, c’est à dire faire pencher la balance du bon côté, mais sans être excessive(if), ce qui rejoint l’influence de la gratitude dans son équilibre de vie.

Je continuerais à vous partager mes pensées #mondefigratitude sur Twitter, et n’hésitez pas à partager vos pensées, je me ferais un plaisir des les retweeter dans ma timeline.

 

Je pensais aussi à créer un compte twitter mondefigratitude pour éviter de vous flooder avec mes retweets. Qu’en pensez vous?

[poll id=”2″]

 

Je vous retrouve dans 2 semaines, après des vacances bien méritées. Pour me suivre dans mes aventures au Japon, rendez sur Instagram (biobeaubon), Snapchat (biobeaubon) et Twitter (@biobeaubon).

 

A très vite, et encore une fois : Bonne année 2016 et merci à toutes(ous) de votre participation!

 

Anouchka